Rencontre Freshfields Bruckhaus Deringer – Ecole de Droit du 20 novembre 2012

Freshfields Bruckhaus Deringer – Ecole de Droit : Rencontre-cocktail du 20 novembre 2012

Remerciements à Victor CRACAN pour l’organisation de cette rencontre et à Monsieur le Professeur Pierre CROCQ pour sa présence au cabinet.

Compte-rendu

A notre arrivée, une présentation générale du cabinet nous a été offerte par Marion Parrenin, Responsable Relations Ecoles et responsable du recrutement des stagiaires, et Delphine Kingston, Coordinatrice Ressources Humaines.

Présentation du cabinet :

Le groupe Freshfields Bruckhaus Deringer est présent à l’international dans 15 pays via 27 bureaux, et regroupe 2500 avocats. Il résulte de la fusion d’un cabinet anglais et de deux cabinets allemands.

Le bureau de Paris, où nous avons été accueillis, fondé en 1972, vient de fêter ses 40 ans. Avec plus de 130 avocats, dont 25 associés, il est un leader du droit des affaires en France et dans le monde.

A Paris, le cabinet regroupe 8 pratiques :

  • Arbitrage international et contentieux,
  • Corporate,
  • Concurrence,
  • Finance,
  • Fiscal,
  • Droit social,
  • Immobilier,
  • Droit public.

www.freshfields.com

www.freshfields.com/en/france

A Paris, 9% du personnel sont des avocats associés, 39% sont des collaborateurs et 13% sont des stagiaires.

L’université Panthéon Assas est l’école la plus représentée dans le cabinet de Paris. Certains avocats ont effectué des doubles diplômes universitaires et sont passés par une école de commerce. Effectuer un LLM à l’étranger ne serait pas un critère obligatoire d’embauche en raison de son prix discriminant, mais serait considéré uniquement comme l’attestation d’un bon niveau linguistique.

Marion et Delphine nous ont aussi présenté le Prix Freshfields, qui fête ses 23 ans. Les candidats (niveau M1 minimum) à ce prix doivent commenter un adage par écrit et l’envoyer au cabinet. Seuls 12 candidats sur environ 200 candidatures sont sélectionnés et invités à partager un petit déjeuner avec les associés du cabinet. Les douze candidats sont répartis par équipe de deux pour réaliser un cas pratique. Seuls six candidats sont retenus pour subir un oral de culture générale et juridique. Les trois lauréats se voient proposer des prix (en numéraire), un stage rémunéré ou une collaboration. Les 9 autres candidats se voient généralement proposer un stage.

http://www.freshfields.com/en/france/Prix_Freshfields_2013/

En dehors de ce Prix, les étudiants peuvent postuler à des stages de 3 à 6 mois. Sur les CVs, il faut préciser le groupe de pratique auquel on souhaite postuler pour un stage. Le cabinet Freshfields est présent à la Job Fair d’Assas.

Les candidats peuvent envoyer un CV et une lettre de motivation sur le site de Freshfields, rubrique Careers (mais je ne trouve pas le module Join us).

http://www.freshfields.com/en/france/careers/

Le cabinet Freshfields accueille de nombreux stagiaires par an. En fonction du parcours universitaire, le stagiaire intègre l’une des équipes du cabinet et est accompagné régulièrement par un avocat-parrain tout au long de la formation. Un stage de fin de 3ème cycle, d’école de commerce ou d’Ecole du Barreau, d’une durée de 3 à 6 mois peut permettre de préparer le diplôme d’avocat et de valider une formation professionnelle.

Présentation de deux cas :

– Un cas de corporate : l’acquisition de Gefco (entreprise de logistique appartenant au groupe Peugeot) par la société JSC Russian Railways (RZD) : ce qui représente aujourd’hui le plus gros investissement russe en France. Le cabinet Freshfields représentait l’entreprise russe. Présentation faite par :

  • Jérôme Philippe, Associé en concurrence ;
  • Vincent Daniel-Mayeur, Associé en fiscalité ;
  • Laurence Harvey Wood, Counsel en droit social ;
  • Guillaume Goubeaux : collaborateur en corporate.

– Un autre cas de corporate et de contentieux : l’OPA de la société Solvay sur Rhodia. Présentation faite par :

  • Yannick Piette : Associé en corporate ;
  • Dimitri Lecat : Associé en contentieux.

Cocktail avec les associés présents. Les étudiants de l’Ecole de droit ont pu remettre leur CV pour postuler à un stage et discuter assez longuement avec les associés.

Bertrand Delmotte, SG de l’Association du Collège de Droit

Freshfields cadeaux

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s